Retrouver tous les acteurs MHSP reviendrait à rechercher les noms et prénoms de chaque soldat de la bataille de Wagram !
L'important reste l'histoire de ces figurines et c'est dans cette perspective que ce site est conçu. Les dates de sortie sont plus ou moins précises, sachant qu'une série était distribuée pendant toute une année.

Toutes les pièces sont en ZAMAC: Zinc Aluminium MAgnésium Cuivre et sont à l'échelle du 1/30e.

La première série, Austerlitz, date de 1973. Les figurines seront vendues séparément ou en totalité par correspondance mais sans le socle en bois. Ces derniers ne vont apparaitre qu'au "Train d'Artillerie", soit la cinquième série. C'est pourquoi le tambour complète et fait bien partie du diorama d'Austerlitz, mais n'a pas de place sur le plateau.
Idem pour le "servant de canon" qui était proposé avec le canon de Gribeauval, ce dernier étant vendu seul (voir les hors-séries).
Joséphine, debout, constitue un cas à part. Elle était proposée avec un dessin en couleur et le fac-similé d'une lettre de Napoléon.

En résumé, les 3 premières séries et le Canon sont produits par le manufacturier "Jean Montagne" (pseudonyme). son projet étant de créer un à un des personnages de l'épopée Napoléonienne. Viendra ensuite la Société Remanences S.A. qui va reprendre cette affaire en ajoutant, par l'un de ses départements, les socles en bois et également... changer les prix ! A ce moment, la vente devient très organisée, les collectionneurs sont bombardés de lettres, feuillets, bons de commande, etc... A partir du Carrousel, MHSP prend la signification de "Miniatures Historiques et Soldats du Passé".

A la production du Bivouac, les gravures ne sont plus les mêmes. Les figurines ont parfois des poses incertaines et la finesse des visages et des mains devient même médiocre. Cela continue avec "Avant l'attaque" puis amélioration à partir du Sacre.

Notez également que la numérotation des pièces comporte parfois quelques erreurs, disons "des trous". On trouve par exemple le numéro 22 sous certains socles du cheval de Murat de la Moskova (33).

Reste enfin les séries des musiciens et des plats. Sont-elles sorties avant ou après l'épopée Napoléonienne ? Il n'y a pas de pistes à ce jour pour le confirmer. La gravure des musiciens ressemble aux figurines Pilef (Pierre Lefebvre) des Ateliers de Nantes. Elles sont gravées MHSP. Quant aux "Petits métiers du temps passé", un document prouve que cette série a bien été produite par MHSP (Voir la page concernée).

Ces figurines ont été créées pour être peintes comme l'indique l'un des documents ci-contre. Elles prennent alors toute leur valeur. Laisser ces uniformes si hauts en couleur à l'état métallique, reviendrait à dire que Waterloo fut une victoire !

La marque MHSP appartient aujourd'hui à la S.A.R.L. Effigies.
Les 3 logos MHSP
Présentation des premières pièces
Fabrication
Du haut de ces figurines,
20 années nous contemplent...
Socles et vitrine
Je tiens à remercier tout particulièrement Messieurs Ari Sebag et Claude Soussi sans qui le site n'aurait pu être conçu.
Merci également à Marc Chautard pour sa précieuse collaboration ainsi que M. Jacques Sicard, grand spécialiste de l'époque Napoléonienne, Jean-Jascque Barthélémy pour la correction des textes et enfin Christian Cochois grand collectionneur de cette marque.